Présentation
Découverte
Préparatifs
Guide par villes
Photos & vidéos
Réservations
..hôtels,agences
Vols
Photos & vidéos
Carnaval 2006/ 05
Carnaval 2004/ 03
Carnaval 2002/ 01
Carnaval au Brésil
Carnaval de Rio
Danses & rythmes
Présentation
Joueurs brésiliens
Clubs
Compétitions
Maillots
Beach Soccer
Présentation
Interviews
d'artistes
Liste d'artistes
Capoeira
Gastronomie
Spectacles
Présentation
Administration
Associations
Restaurants
Evenements
Reportages
Présentation
Aide aobrasil
Liens
Newsletter
Contact
 
 
 
Actualités
Météo
Change

ao Brasil présente les interviews des joueurs brésiliens

socrates_int01.jpg

Présentation du match, des joueurs..
cliquez ici = 725 Ko
Bebeto, Socrates, Jorghino, Ronaldo et Dunga
cliquez ici = 10 mn – 9 MB
Interview audio de Gilmar gardien de but
cliquez ici = 440 Ko

 

Le Jubilé de Rai à chaud !!!

Partenaire de l’événement, toute l’équipe de aobrasil.com, était bien sûr présente, sur le terrain du Parc des Princes, le 10 novembre 2001 pour vous faire part des commentaires de quelques grands noms du football brésilien, recueillis à chaud pendant le match. Nous avons notamment demandé à ces pointures du Football international, « Comment faire pour devenir un joueur de haut niveau ? . Si vous êtes un débutant ou si vous rêvez de devenir une célébrité du Football, retenez bien les recommandations de : Bebeto, Socrates, Ronaldo, Dunga et Jorginho.

Bebeto, pour quelle raison avez vous décidé à participer au Jubilé de Rai ?

Bebeto : Rai ? On l’aime, on l’adore et on n’aurait pas pu manquer une fête comme celle-ci. Alors, grâce à dieu, je suis là, très, très heureux.

Comment avez vous été reçu en France ?

Bebeto : Comme toujours, avec beaucoup d’affection.

Selon vous ? Comment faire pour devenir un joueur de haut niveau ?

Bebeto : Ne pas boire, ne pas fumer, se coucher tôt, étudier…
Je pense qu’en étant rigoureux et avec un peu de talent on peut certainement aller loin.

Socrates, pour quelle raison avez vous décidé à participer au Jubilé de Rai ?

Socrates : Rai est avant tout mon frère, et nous sommes presque tous là, avec ma mère, et la plupart de mes autres frères. C’est un énorme plaisir. Une fête pour Rai, dans un pays qui n’est pas le sien, avec un accueil très chaleureux, cela compte beaucoup pour Rai et pour nous aussi.

Selon vous ? Comment faire pour devenir un joueur de haut niveau ?

Socrates : le plus important c’est d’abord la formation, en termes de connaissances personnelles et ce indépendamment de son activité professionnelle. Même si on se prépare pour une carrière de footballeur on ne doit jamais oublier les études, c’est très important.

Docteur Socrates, exercez-vous en ce moment ?

Socrates : Oui, je suis médecin et spécialiste en médecine sportive. Je suis encore actuellement en train de me perfectionner en étudiant à l’université. Je suis également journaliste pour la presse écrite, la TV et la radio.

Selon vous ? Que faut-il faire ou changer, pour que la sélection nationale brésilienne actuelle, donne de meilleurs résultats ?

Socrates : Le foot brésilien subit une phase très délicate. Mauvaise gestion, mauvaise administration, on ne se soucie plus des ressources humaines et c’est pour cela que les résultats sont en chute libre. Une transformation, une révolution !! est fondamentale, principalement dans le domaine administratif.


Pouvez vous nous résumer votre carrière ?

Socrates : Le football est arrivé dans ma vie presque par coïncidence, alors que j’étudiais, en 3ème année à la fac de médecine de Ribeirao Preto (Sao Paulo), ville ou j’ai grandi. Après avoir obtenu mon diplôme, en 1977 je suis resté 6 ans au « Courintias » Football club de sao Paulo, après cela j’ai joué en Italie « Fiorentina » puis 2 ans au « Flamengo » à Rio et au « Santos » (Sao Paulo)… J’ai terminé ma carrière là où je l’ai commencé à Ribeirao Preto (Sao Paulo) au « Bota Fogo ». J’ai fais parti de la sélection brésilienne pendant 9 ans.

Ronaldo, pour quelle raison avez vous décidé à participer au Jubilé de Rai ?

Ronaldo : Rai est un grand ami. Sa contribution pour le football est énorme.
Nous devions lui rendre hommage en participant, car il le mérite.

Selon vous ? Comment faire pour devenir un joueur de haut niveau ?

Ronaldo : L’entraînement. Beaucoup d’entraînement. Et aimer « Beaucoup » le football.

Dunga, pour quelle raison avez vous décidé à participer au Jubilé de Rai ?

Dunga : Rai a toujours été un exemple pour nous, en tant que joueur et surtout en tant que personne, toujours très affectueux, qui a déployé beaucoup d’attention envers tous les joueurs. C’est donc pour cela que nous avons tous eu cette motivation et également la satisfaction de venir participer à ce match.

Selon vous ? Comment faire pour devenir un joueur de haut niveau ?

Dunga : Je pense que dans la vie, tout ce fait avec « Amour » passion, et détermination.
Sans efforts, on n’arrive nul part, il faut travailler.

Comment avez vous été reçu en France ?

Dunga : Très bien. Le brésil. Tous les joueurs sont toujours bien accueillis, chaleureusement. Jamais le Brésil n’a eu autant de joueurs en activité dans les clubs en France comme aujourd’hui, et ce précisément grâce à la reconnaissance que les Français nous portent.

Jorginho : pour quelle raison avez vous décidé à participer au Jubilé de Rai ?

Jorginho : J’ai joué avec Rai pendant de nombreuses années à Sao Paulo au sein de la « seleçao », je participe donc avec beaucoup de plaisir. Je trouve dommage que le brésil ne lui ait pas rendu un hommage de ce type, comme le font les Français… C’est une fois de plus un Brésilien qui bénéficie d’une fantastique reconnaissance hors de chez lui.
C’est une très jolie fête, et pour vous dire la vérité, je suis un peu jaloux.

Selon vous ? Comment faire pour devenir un joueur de haut niveau ?

Jorginho : le football est un sport collectif, et vous devez toujours penser au succès du groupe, qui automatiquement vous permettra d’obtenir le succès individuellement.

Comment avez vous été reçu en France ?

Jorginho : Très bien, avec beaucoup d’attention et de chaleur. C’est une grande satisfaction pour nous de participer à cette fête. Le respect que les visiteurs spécialement venus du Brésil ont pour Rai est quelque chose de fantastique.

Comme prévu, cette soirée fut riche en émotions fortes et spécialement pour Rai, qui fut acclamé par une foule en délire. Standing ovation et feu d’artifice à la clé.
Résultat du match ? France 3, Brésil 3.

Interviews réalisés par : Soraya
aobrasil.com.
Parc de Princes, Paris.


Sommaire



Accueil| Contact | Voyages | Carnaval |Football | Culture | Agenda | Boutique | Forums
Copyright R © 1998 - 2014 aobrasil.com Tous droits réservés